Annoncer la mort d’une personne dans les forums

Annoncer la mort d’une personne dans les forums

Rédigé le 12/04/2020

Sheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali

Sheikh Salih Bin Fawzan Bin ‘Abdillah Al Fawzan

Selon Houdhayfa Ibn el Yamân رضي الله عنه a dit :

“Lorsque je mourrai, n’annoncez à personne (ma mort) de peur que cela soit du “na3y – النَّعْيِ (annoncer un décès)”, car j’ai certes entendu le Messager d’Allâh صلى الله عليه وسلم a interdit l’annonce du décès (na3y – النَّعْيِ ).»

Sunnan atTirmidhî , Ibn Mâdjah et Ahmed رحمه الله rendu authentique par l’Imâm Cheikh el Albâny رحمه الله dans son livre “Ahkâm el Janâïz , page/44

عن حذيفةَ بنِ اليَمَانِ رضي الله عنه أنه قال

إِذَا مِتُّ فَلاَ تُؤْذِنُوا بِي أَحَدًا، فَإِنِّي أَخَافُ أَنْ يَكُونَ نَعْيًا، وَإِنِّي سَمِعْتُ رَسُولَ اللهِ صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَآلِهِ وَسَلَّمَ يَنْهَى عَنِ النَّعْيِ

Cseikh Khâlid adhDhafîrî (un des responsables du site Sahab) حفظه الله nous informe en disant :

J’ai interrogé notre professeur, le grand Savant Sheikh Rabî3, qu’Allâh le garde sur le jugement d’annoncer les décès dans les forums.

Est-ce que cela rentre dans l’annonce du décès qui est interdit ?

Il a dit :

Oui, cela fait partie de l’annonce du décès (النعي) !

Je lui ai donc dit :

Alors c’est préférable de le délaisser ?

Il a dit :

Bien plus, c’est une obligation de délaisser cela.

– Annoncer la mort des savants (et autres) par internet et les médias

Question : Quel est le jugement de l’annonce de la mort des savants et autres par internet et les médias ?

Cela rentre-t-il dans l’annonce du décès interdite (النعي) ou non ?

Réponse de Sheikh Al Fawzan : Informer de la mort du savant ou du musulman afin que les gens invoquent pour lui et prient sur lui, il n’y a pas de mal en cela, ça ne rentre pas dans l’annonce du décès interdite.

Lorsque An-Najachi رضي الله عنه est mort en Éthiopie (habacha), le Prophète صلى الله عليه و سلم a informé ses compagnons de sa mort, puis est sorti avec ses compagnons et à accomplit sur lui la prière de l’absent.

Donc, informer de la mort du défunt dans les journaux, les mosquées, ou sur ce que vous appelez internet dans le but d’invoquer pour lui et de prier sur lui, il n’y a pas de mal dans cela.

Également si cela est dans le but d’informer celui qui a un droit ou une dette afin qu’il récupère son droit, il n’y a pas de mal dans cela.

Quant à informer de celle-ci dans le but de s’infliger ou autre, ceci n’est pas permis, c’est de la niaha.

Source : Publié par 3ilmchar3i.net