Annoncer la mort d’une personne dans les journaux

Annoncer la mort d’une personne dans les journaux

Rédigé le 12/04/2020

Sheikh ‘Abdel-‘Azîz Ibn ‘Abdi-llâh Ibn Bâz

Il a été demandé à notre éminent savant Sheikh Ibn Bâz (rahimahullâh) un avis sur le fait des condoléances faites dans les journaux ?

Est-ce considéré comme une sorte d’annonce de la mort interdite en Islâm ou pas ?

Notre Sheikh a répondu que cela n’est pas considéré comme une annonce interdite en soi (en Islâm).

Mais il est préférable de le délaisser pour l’argent que cela peut coûter en dépense (pour sa publication dans les journaux).

Source : Madjmu’ Fatâwa de SHeikh Ibn BâZ, 13/408

Tiré de manhajulhaqq.com