Quand le divorce est-il effectif ? – Sheikh Al Albani

Abu leyla :

Un homme a eu une dispute/aversion entre lui et sa femme et il lui a dit: « tu es divorcée » (mais) son intention n’était pas de divorcer.

Il était en colère .

Quel est le jugement légiféré sur ce divorce?

Cheikh Al Albani :

Le divorce- lorsqu’il est prononcé de façon explicite- alors on ne regarde pas l’intention.

Abu leyla :

Oui.

Cheikh :

Tu sais pourquoi ?

Abu leyla :

Oui.

Cheikh :

Lorsque quelqu’un dit à sa femme : « tu es divorcée », on ne regarde pas l’intention mais on prend en compte d’autres choses, dont le fait qu’il soit maître de sa raison.

Maître de sa raison et qu’il ne soit pas colère.

Or, toi tu as amené (dans la question) un état qui est celui de la colère.

Si la colère était avérée, cela suffira à ce que tu as ajouté à son sujet, (à savoir) qu’il ne visait pas le divorce.

Car ce divorce (ici) est un divorce explicite.

Tu comprends ?

Abu leyla :

Oui, c’est à dire que s’il avait l’intention de divorcer, alors c’est cela le divorce explicite ?

Cheikh :

Non.

Le divorce explicite est de dire à sa femme : « tu es divorcée » et ce, même si c’était pour plaisanter !

C’est cela le divorce explicite !

Et on n’accepte aucune excuse (même s’) il n’avait pas l’intention de divorcer.

Mais s’il est vrai qu’il était en colère alors ceci est une excuse.

Regarde alors la situation de cette personne (concernée par la question).

Abu leyla :

Il était en colère Ô notre cheikh.

Cheikh :

S’il était en colère, (alors) il n’y a pas de divorce.

Abu leyla :

Très bien.

Y-a-t-il une conséquence imposée à lui, Ô notre cheikh ?

Cheikh :

Il n’y a aucune conséquence sur lui si ce n’est entre lui et sa conscience !

Abu leyla :

Entre lui et sa conscience ?

Cheikh :

Oui.

Abu leyla :

C’est à dire qu’il doit nourrir 10 pauvres ou…?

Cheikh :

Non, cette expiation aurait été due, s’il avait dit « je divorcerai si elle se rend à tel endroit » et qu’alors elle s’y soit rendu ; Là, il y aurait eu une expiation.

Mais, ce qui a été dépeint (dans la question), c’est autre chose.

Abu leyla :

C’est vrai Ô cheikh.

Qu’Allâh te récompense en bien !

Cheikh :

Et toi de même.

Traduction : Abdoullaah Abu Edem – SheikhAlAlbani