Parmi les moyens favorisant l’équilibre familial et la tranquillité du foyer : Adopter la bonne posture lors des désaccords

Comment te comportes-tu (Ô femme) lors du désaccord ? – Sheikh Salih Al Fawzan

Et enfin sache (Ô femme) que nous sommes humains, donc nécessairement faibles, il y aura inévitablement des désaccords autour de certaines choses.

Mais, ce qui importe, c’est la façon dont est traité le désaccord, et si la survenue de quelques désaccords est naturelle, il n’est pas, pour autant, autorisé que chaque désaccord se transforme en problème risquant de détruire l’entité du foyer.

Voici (Ô femme) quelques recommandations auxquelles il convient de prêter attention lors d’un désaccord :

-Évite (Ô femme) de poursuivre la discussion en état de colère et retire-toi jusqu’à ce que les nerfs s’apaisent ;

-Adopte (Ô femme) la méthode de l’analyse, non celle de la controverse, et de saisir le problème et ses causes ;

-Ne coupe pas la parole et écoute attentivement ;

-Il faut faire don de bons sentiments, chacun doit laisser paraître à l’autre qu’il l’aime mais qu’il veut résoudre le problème ;

-Il faut se préparer à faire des concessions, en effet, l’obstination de chaque partie sur sa position conduira à l’aggravation de la situation et peut se terminer par le divorce.

Tiré d’une conférence intitulée : دور المرأة في تربية الأسرة

Traduit par Oum Suhayl