Redoubler d’efforts les dix dernières nuits

Sheikh ‘Ali Ibn Yahya Al-Hadâdy

Le Prophète صلى الله عليه وسلم faisait bien plus d’efforts durant les dix dernières nuits de Ramadhân, que durant les autres nuits.

C’est à ce sujet que Âïcha رضي الله عنها a dit :

“Quand les dix dernières nuits débutaient, le Prophète صلى الله عليه وسلم resserrait son izâr, veillait durant ses nuits, et réveillait ses épouses”

muttafaqun 3layhi.

C’est-à-dire que lorsque les dix dernières nuits commençaient, il s’apprêtait avec vigueur pour l’adoration bien plus qu’à son habitude.

Et il est dit qu’il s’éloignait de ses épouses afin de se consacrer à l’adoration.

Il veillait durant les nuits de ces dix dernières, c’est-à-dire qu’il passait les dix dernières nuits à prier, à réciter le Qur’ân, à invoquer, à évoquer (dhikr) son Seigneur.

Et ce qui est voulu c’est qu’il veillait la majorité de la nuit, et non pas qu’il ne dormait jamais durant les dix dernières nuits, conformément à la parole de Âïcha رضي الله عنها dans un autre hadith :

“Je ne connais pas du Prophète d’Allâh صلى الله عليه وسلم qu’il ait lu le Qur’ân entièrement en une nuit, ni qu’il pria la nuit jusqu’au matin”

Rapporté par Muslim et Nassâ’iy, et la version est de lui.

Source : Extrait de la khotba

Publié par 3ilmchar3i.net

Traduit par Oum Oumayr