Les rapports conjugaux ayant lieu durant les jours du rattrapage du jeûne manqué du ramadan

Comité permanent [des savants] de l’Ifta

Question : Un homme était entrain d’accomplir un jeûne de compensation pour le jeûne de Ramadan manqué et ce au mois de Chawwâl 1410 H.

Alors, sa femme, qui ne jeûnait pas, s’est offerte à lui et il n’a pas pu se maîtriser.

Il a donc eu des relations intimes avec elle.

Donnez-nous une fatwa, qu’Allah vous rétribue.

Réponse : Celui qui a rompu son jeûne, dans un mois autre que Ramadan, à cause de rapports intimes, doit effectuer un jeûne de compensation de cette journée.

Et il n’est pas tenu d’expier cela, car son rapport conjugal a eu lieu durant une journée extérieure à Ramadan.

De même, il doit se repentir de cet acte, ainsi que son épouse, car elle a été la cause de sa rupture de jeûne.

Qu’Allah vous accorde la réussite et prière et salut sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

Source : Numéro de la partie: 10, Numéro de la page: 319

La question 2 de la Fatwa numéro (13475)

Traduit et publié par alifta.net