Est-il permis d’interrompre le jeune lors du rattrapage de Ramadân ?

Sheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine

Question : Un homme a jeûné ce jeudi ayant pour intention de rattraper un jour de ramadan.

Lui est-il interdit de rompre cette intention durant la journée ?

Réponse : Il dit qu’un homme a commencé à jeûner pour rattraper un jour de ramadan, est-il permis qu’il rompe ce jeûne durant la journée ?

La réponse est que ce n’est pas permis.

Et je vais vous donner une règle profitable : «Quiconque a commencé une obligation, il lui est interdit de l’interrompre sauf en cas d’excuse légiférée permettant de l’interrompre.»

Ainsi, s’il a commencé le rattrapage (d’un jour) de ramadan, il lui est obligatoire de finir ce jour et interdit de l’interrompre.

S’il commence une prière obligatoire, il lui est obligatoire de la finir et interdit de l’interrompre, et ainsi de suite.

Et s’il a fait cela, il doit alors se repentir et jeûner un autre jour à sa place.

Publié par 3ilmchar3i.net